Pressothérapie

Elle contribue ainsi à faire disparaître les oedèmes, les sensations de jambes lourdes, les gonflements ainsi que l’impression de fatigue. Elle prévient également les varices.

En accélérant la circulation lymphatique, la pressothérapie contribue à augmenter les fonctions d’élimination des déchets et à lutter contre l’accumulation des toxines par drainage.

En activant les zones où se loge la cellulite, la pressothérapie contribue à raffermir les tissus endommagés et à affiner la silhouette.
Les effets physiologiques de la pressothérapie :
 Augmentation du flux veineux et du flux lymphatique
 Accélération de la résorption des liquides,
 Diminue la sensation de jambes lourdes,
 Elimination des déchets et des toxines,
 Diminue les œdèmes,
 Diminue la fatigue des jambes,
 Effet relaxant.

Indications :
 Jambes lourdes et volumineuses (rétention d’eau),
 Sensibilité des zones graisseuses,
 Cliente nerveuse, stressée,
 Gêne post opératoire en accord avec le chirurgien,
 Léger problèmes circulatoires.

Contres indications :
 Maladies variqueuses, artériopathies évoluées,
 Tumeurs, cancers, etc.,
 Infections locales, dermatoses,
 Phlébites
 Problèmes cardiaques, Hypertension,
 Toutes autres contres indications d’ordre médial.